Pratique du je-ne-sais-pas à l’atelier

La pratique du je-ne-sais-pas à l’atelier est pleine de co-naissance. Dans des espaces sans références, des phrases émergent.