sŽrie: mots respirŽs. 2012. encre sur papier. 11' x 14'.

Mots respirés

Souvent le corps, les mains savent avant le cerveau. La routine consiste à préparer l’espace de pratique pour ouvrir le corps et le coeur. Il s’agit d’aligner, de centrer le corps. D’éveiller le corps. De s’incarner.

 

Je dessine un trait au rythme de la respiration suivi de mots inspirés. La pratique est d’accepter de ne-pas-savoir-et-laisser-venir. C’est une attitude qualifiée de performative, à l’écoute, ancrée dans le présent, dans la mouvance de l’instant.